Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Mar 21 Avr - 14:23



Chapitre 1 : Deuxième naissance


Adossé confortablement contre le tronc d'un acajou géant, le regard perdu dans le vague, Kumo fumait. L'après-midi était avancé et les ombres qui s'étiraient sur le sol devant ses yeux s'agitaient de façon étrange sous l'effet de l'herbe à pipe.
Il souffla paresseusement une nouvelle bouffée de fumée violacée.
*Une sorte de cheval à queue de poisson attaqua un serpent géant. Ils se télescopèrent pour se transformer en plante carnivore...*
Kumo cligna des yeux.

A une dizaine de mètres, sur le sable de la petite plage, un feu de camp fumant séchait des filets de poisson, fruits de sa journée de pêche. Il y en avait assez pour paresser quelques jours. Le saumon fumé, y'a que ça de vrai.

Depuis le tourbillon de lumière colorée qui l'avait projeté dans ce petit coin de paradis, il ne se souvenait de son passé qu'une fois le cerveau embrumé par la drogue.

Son enfance plutôt joyeuse était comme un nuage aux couleurs pastel où apparaissaient des scènes sans lien entre elles.
Il se revoyait dans son berceau à gazouiller en bavant. Puis il se faisait gronder et recevait la claque qu'il ne devait jamais oublier de son père. De longs après-midis à jouer défilaient ensuite, la chute qui lui avait cassé une dent de lait, ses premiers amis... Ainsi avait-il survolé ses premières décennies, dans une sorte de semi-conscience de lui-même.

Puis des heures sombres avaient rendu la vie plus difficile avec l'arrivée des Blops. Il s'était appliqué à suivre l'exemple général sans toujours en comprendre le sens ou l'intérêt.
Suivant les conseils de ses proches, il avait suivit un premier apprentissage auprès d'un bâtisseur. Il n'était pas fait pour ce travail trop physique et abrutissant pour lui. Il abandonna au bout de deux ans pour suivre les enseignements d'un scribe et apprendre les langues. Il entra à son service.
Pendant quelques siècles il recopia méticuleusement nombre de documents et ouvrages, menant une vie sans histoire.

Venait enfin le désagréable souvenir de sa maladie, comme si elle symbolisait la fin de sa vie sur Oldëlia.
Un frisson lui hérissait le poil le long du dos lorsqu'il y repensait. Il avait frôlé la mort.
Le passage vers ce monde et sa guérison in extremis, ce double choc, avaient été une sorte de révélation. Il avait senti en lui comme une unification. Son corps et son esprit jusqu'alors dissociés s'étaient réunis. Son être s'était condensé.

Une deuxième naissance.


Dernière édition par Kumo_le_chat le Ven 22 Jan - 21:24, édité 7 fois
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Raykaza le Mar 21 Avr - 15:26

Voilà un début qui promet Kumo

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Si cher que le monde lui fasse payer, la meilleure part de l'homme est encore de s'émouvoir et de sentir profondément  - Goethe -
avatar
Raykaza
Administrateur
Administrateur

Blop RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 1077
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : dans les brumes de Yeun Elez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Natchoum le Mer 22 Avr - 17:29

super ce chat fume de l'herbe




... à chat
m'en fou c'est cool quand même, en plus c'est bien écrit !
avatar
Natchoum
Modérateur
Modérateur

Blop
100 / 100100 / 100

Messages : 1695
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Freyath le Jeu 23 Avr - 16:26

Enfin quelqu'un qui reconnaît la vraie valeur du saumon fumé !

Super début, à quand la suite !

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

"Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit.
La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien.
Rien que moi."

- Litanie Bene Gesserit-
avatar
Freyath
Modérateur
Modérateur

Aereen
100 / 100100 / 100

Messages : 339
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
Localisation : Là où je peux être tranquille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Lun 4 Mai - 16:41



Chapitre 2 : Allergie


Depuis l'arrivée des Blops, le travail ne manquait pas pour un scribe itinérant comme Palen Isambilis.
Contrairement aux elfes du Sud, son éducation pluri-ethnique lui donnait l'ouverture nécessaire à une facile insertion. Il proposait ses services et éduquait les illettrés. Où qu'il aille, les gérants des villes n'étaient que trop heureux de lui déléguer les tâches administratives en ces temps conflictuels.
Ainsi de place en place, il parcourut Oldëlia à la recherche de son âme sœur.

C'est à Saralondë qu'il la découvrit enfin.
La petite bourgade en bordure de rivière, dans une jungle, vivait de la pêche et du commerce du cacao. Et le fameux pëpito, très populaire sur Oldëlia, était la spécialité du coin.
Il arriva un jour de marché. Cherchant de l'encre, il tomba sur un stand de plantes médicinales et fit la rencontre de Lothiel. Ils décidèrent de s'installer ensemble chez elle, un peu à l'écart de la ville.

Pendant plusieurs années, ils vécurent sans histoire. Lui, louait ses services en ville, tandis qu'elle cultivait ses plantes et apprivoisait les ocelots.
L'un d'entre eux, d'ailleurs, avait élu domicile chez eux. Ils l'avaient baptisé Kumo.
Le petit félin passait le plus clair de sont temps à paresser sur leur lit et chercher des câlins.

Un soir, alors qu'il finissait de rédiger une lettre pour un villageois, Kumo couché sur ses genoux, Palen éternua.
-Atchhhaaaaaa !
Le chat sursauta et partit se cacher sous une chaise.
- Palen, que t'arrive-t-il ?, s'inquiéta Lothiel. Tu as attrapé froid ?
S'essuyant le nez avec une serviette, il répondit que non mais par précaution accepta la décoction qu'elle lui prépara.
Quelques jours plus tard, la chose se répéta dans des conditions similaires. Ils en conclurent que Palen faisait une réaction au contact du chat.
Il se trouva qu'en fumant une certaine herbe, les effets s'estompèrent.

Malheureusement, le temps passant, Palen devait fumer de plus en plus souvent et bientôt l'herbe ne fut plus suffisante.
Son état s’aggrava, il eût des crises d'éternuements, le nez qui coulait, les yeux qui pleuraient.
Lothiel dû fabriquer un mélange de champignons, en plus de l'herbe à fumer, pour soulager son aimé. Mais cela n'empêchait pas ses yeux de rougir.
Ils tentèrent de donner de nouvelles habitudes à Kumo, le faisant dormir dehors la nuit, lui interdisant l'accès à la chambre à coucher... Palen évitait le plus possible de s'en approcher. Ils envisagèrent de l'abandonner mais c'était un crève cœur car ils l'aimaient beaucoup.

Finalement, l'état de Palen empirant dangereusement, ils décidèrent de partir, vers Esthrandil, pour chercher un guérisseur plus compétent. Les villageois avaient fui peu à peu Saralondë à cause de la guerre et il ne restait plus qu'eux.

En route pour la capitale elfe, en plein Ragnarok, le couple cheminait péniblement lorsqu'ils croisèrent un groupe des leurs en fuite. Ils apprirent que la ville était détruite et que le roi Elentare cherchait un portail vers le nord.
Le petit groupe n'était qu'à un jour de marche des survivants d'Esthrandil, ils se hatèrent de les rejoindre.

Quand ils arrivèrent devant le portail, Palen tenait à peine debout, appuyé sur les épaules de son âme soeur, les yeux larmoyants et gonflés, il avait du mal à respirer. Vu son état, les autres préféraient garder le couple à distance tandis et Lothiel l'aidait comme elle pouvait à marcher.
Quand ce fut à leur tour de passer, elle l'embrassa sur le front et le poussa à franchir le portail avant elle.
- Allons, n'aie crainte, nous nous retrouverons de l'autre côté et nous pourrons te soigner.
A peine avait-il fait un pas qu'il se sentit aspiré dans un tourbillon de lumière colorée. Il ferma les yeux.

Lors qu'il les rouvrit, il se trouvait allongé dans l'herbe au bord de la mer. Il se sentait étonnamment bien. Il s'étira comme émergeant d'un long sommeil, fit le dos rond, sortit ses griffes joyeusement. Il ne se souvenait pas de ce qu'il faisait là mais l'endroit lui plaisait ; il y avait de beaux arbres non loin dont un particulièrement grand qui lui sembla parfait pour y habiter. L'eau était poissonneuse à souhait, c'était parfait.
En fait la seule chose dont il se souvenait c'était du nom Kumo, il en conclut que c'était le sien.

Il se lissa les moustaches et partit en quête de poisson et d'herbe à fumer.


Dernière édition par Kumo_le_chat le Mer 20 Jan - 14:12, édité 1 fois

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Dim 24 Mai - 22:38



Chapitre 3 : Rave party chez les mob


Poussés par les esclaves, les fûts d'alcool roulaient lourdement sur la passerelle, faisant vibrer les lattes de bois dans un bruit de tonnerre. La roue du téléphérique à fûts grinçait en tournant pour les acheminer vers la cave.
Accoudé au bastingage du vaisseau, Kumo surveillait le déchargement du coin de l’œil seulement, toute son attention portée sur les allées et venues du blop. L'important était de l'occuper assez pour qu'il n'aille pas causer toutes sortes de dégâts ailleurs dans l'arbre.

Pour l'heure, la familière silhouette bleue s'affairait auprès de l'enclos des cochons, montant l'un d'entre eux avec enthousiasme. Les destriers de combat, comme il les appelait. Il s'en occupait avec soin, veillant à leurs rations de carottes et à la propreté de leur litière.
Une chance que j'en aie élevé quelques-uns, se disait le chat.
Les choses avaient bien tourné, mais il aurait pu en être tout autrement lorsqu'il avait rencontré la créature.
}><((c((°o      =^,^=      o°))3))><{

Depuis quelques semaines, Kumo voyageait à la recherche de nouvelles espèces d'herbe à fumer. Il ne s'était jamais autant éloigné de sa jungle. Découvrir de nouveaux paysages le ravissait.

Pour l'heure, il avait établi son camp dans une petite clairière, au milieu d'une forêt de sapins. L'odeur alléchante du poulet rôti s'y était répandue. Assis devant sa grillade, il s’apprêtait à prendre son dîner quand une créature chevauchant un cochon surgit de l'obscurité naissante et s'avança droit sur lui. Suivant ce que lui dictait son instinct, le félin ne fit pas un geste, restant sur ses gardes, la patte sur son épée.

La créature mit pied à terre. Anthropomorphe, elle était uniquement vêtue d'un string étrange et les écailles bleues qui la recouvraient miroitèrent l'éclat des flammes à son approche.
- Poulet, poulet, dit-elle avec gourmandise en décrochant la broche. Piou, piou, piou...
Le poulet fut englouti en quelques minutes.
- Miam, Starky content. Blop encore manger.
Il avisa le sac de provisions à côté et entreprit de le vider.

Pendant que le blop dévorait ses vivres, Kumo s'était subrepticement rapproché de son âne et cherchait à tâtons dans un coffre. Soudain il trouva ce qu'il cherchait, une poignée de champignons hallucinogènes qu'il lança dans les braises. Le feu rougeoya, crépita, puis les flammes devinrent violettes, une acre fumée s'en dégagea, diffusant une odeur douceâtre.

La nuit était totalement tombée, des gémissements parvenant des sous-bois se firent entendre. Les zombies, ils n'allaient pas tarder à découvrir le camp. Le blop avala son morceau de saumon fumé, et leva la tête, aux aguets.
Les effets de la fumée n'allaient pas tarder à se faire sentir pensait le chat, espérant que cela n'ait pas qu'une incidence sur lui.
Lorsque le premier zombie apparut dans la clarté du feu de camp, Starky lui sauta dessus en criant avec enthousiasme :
- Baston !
Puis il se précipita sur les autres, tout excité, donnant des coups de sa bite démesurée à tout va, et le félin le suivit dans la bataille.

Les zombies marchaient en zigzagant, se tapaient entre eux, certains même se mettaient à danser. La drogue faisait au moins effet sur eux comme aurait pu le constater Kumo s'il n'avait pas l'esprit partiellement altéré lui-même. Tout était devenu légèrement flou, chaque forme entourée d'une aura colorée. Des creepers souriants, un enderman en pyjama, des squelettes musiciens... discerner le vrai du faux dans cette cohue était trop difficile, il savait seulement qu'il ne devait pas frapper la forme bleue.

L'aube pointa enfin son museau doré. Les monstres commencèrent à battre en retraite. Un dernier creeper explosa tout près, tuant l'âne.
- %§*µ de $¤@& de creeper !, gueula Kumo.
Surpris alors qu'il mâchonnait un pied de zombie, le blop remarqua enfin sa présence.
- Toi parle bien le blop. Tu veux manger ?
Il tendit ce qu'il restait du pied, dégoulinant de bave.
- Euh, non merci, c'est fort aimable.
- Parle blop, parle nèfle...
Starky le fixa de son regard désaxé, poursuivant sa réflexion à haute voix.
- Noreilles pointues, mais poil... pas nèfle. Tu es quoi ?
Kumo resserra sa prise sur son épée.
- Je... je suis un chat.
- Un chat, c'est bon en civet, surtout avec herbes...
Il avisa les restes de l'âne et de sa cargaison d'herbes et champignons ; une connexion se fit dans ce qui lui tenait lieu de centre de réflexion.
- C'est toi feu violet qui fait danser zombies. Super pestacle, c'était cro bien !
Sortant de ses affaires une grosse bouteille, il en but une grande lampée, la folle nuit lui avait donné soif.

Aucune agressivité ne semblait se dégager du blop, aussi Kumo se risqua-t-il à ramasser sa pipe et sa blague à tabac. Puis il vint s'asseoir près de ce qui restait du feu. Il bourra sa pipe, saisissant l'une des quelques malheureuses braises qui persistaient au milieu des cendres pour l'allumer, et tira une bouffée avec délice.
Pendant tout ce temps le regard bigleux ne l'avait pas quitté. Remarquant l'intérêt... la curiosité... ? du blop, le chat lui tendit l'objet. Après un instant, le temps qu'il interprète le geste, Starky attrapa la pipe et tendit en échange sa bouteille.


Dernière édition par Kumo_le_chat le Mer 20 Jan - 11:51, édité 2 fois

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Raykaza le Lun 25 Mai - 0:47

Nen nai pas bien comprite que quan le fai lin céki ki fai deu ?

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Si cher que le monde lui fasse payer, la meilleure part de l'homme est encore de s'émouvoir et de sentir profondément  - Goethe -
avatar
Raykaza
Administrateur
Administrateur

Blop RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 1077
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : dans les brumes de Yeun Elez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Natchoum le Sam 30 Mai - 12:39

super kumo, vraiment nice comme histoire, et bien ancrée dans le background ça c'est cool !!
avatar
Natchoum
Modérateur
Modérateur

Blop
100 / 100100 / 100

Messages : 1695
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Sam 13 Juin - 17:48



Chapitre 4 : La laine fresh


Parfois, au coeur de la jungle, il se passe des choses étranges. Ou peut-être était-ce l'effet de l'herbe à pipe...

Kumo longeait un cours d'eau, un peu au hasard, quand il déboucha sur une petite plage bordant la mer.
Les vagues étaient anormalement hautes dans ce coin. Elles venaient s'écraser sur le sable en faisant rouler les coquillages. Le soleil de midi était brûlant, l'air chaud faisait vibrer l'horizon.
Il y avait une sorte de totem planté au niveau de l'herbe. Des torches étaient disposées tout autour et une fleur dans un pot posée à terre devant. Un peu plus loin se trouvaient les restes d'un feu de camp et une petite cabane en bois.

Tout à coup le chat aperçut un mouton dans l'eau. Un mouton jaune. Il se frotta les yeux pour être sûr de ne pas rêver. Et non, il ne rêvait pas. Le mouton jouait dans les vagues. Et même mieux, il... surfait !

Kumo regarda le mouton couleur canari prendre les vagues. Hallucination ou pas le spectacle était impressionnant. Le chat s'assit sur le sable et resta à regarder jusqu'à ce que le jour décline.

Quand le soleil descendit derrière les arbres, la lumière changeant, la vision disparut. Kumo secoua la tête.
Un simple mouton blanc barbottait dans l'eau d'un calme plat.

Il tressa rapidement une corde pour faire une laisse et attrapa le mouton pour le ramener chez lui. Rêve ou non il avait l'intention de bien s'en occuper. Il le teignit en jaune en souvenir de sa vision et l'appela Brice.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Mer 14 Oct - 14:54



Chapitre 5 : Attention au Blop !


Il pleuvait, le temps idéal pour attraper des poissons. Le soir venu, ce serait festin de sushi et de saumon grillé. Tel était le menu que prévoyait Kumo en pêchant au pied de son arbre. Il avait déjà une demi-douzaine de prises. Il s'imaginait déjà bien au sec auprès du feu, le ventre plein, rêvassant sur son coussin mœlleux.

Un éclair déchira le ciel pour s'écraser à quelques dizaines de mètres. Le tonnerre qui suivit accompagna le tambourinement des gouttes d'eau sur les feuilles en un grondement assourdissant. Heureusement que l'Arbre servait de paratonnerre se disait le chat, sinon il aurait craint la foudre.
- C'est le Blopidieu, dit soudain une voix familière dans son dos, le faisant sursauter.
Se retournant, Kumo vit une créature anthropomorphe vaguement bleue, recouverte de lambeaux de peau encore sanglants. Il croisa un regard désaxé.
- De quoi ?, s'écria-t-il, encore sur le coup de la surprise.
- Le Blopidieu, bam ! Y parle comme ça, expliqua la créature.
- Oh, le Blopidieu, ok...
Une foule de questions se bousculaient dans sa tête à lui en faire oublier sa ligne et l'orage. Comment diable le blop pouvait-il être apparu d'un coup chez lui ? C'était quoi ce dieu ? Qu'est-ce qu'il lui était arrivé pour avoir une telle apparence ? Était-il malade, blessé ? Allait-il se faire attaquer imminemment ?...

Un sourire béat un peu trop proche lui renvoyant une haleine fétide dans la truffe lui fit reprendre ses esprits illico. Il recula et s'aperçut que le bouchon s'enfonçait dans l'eau, il avait ferré un poisson. Le blop, quant à lui, semblait très fier de sa personne.
- Tu m'avais pas reconnu hein !
Il se désigna.
- C'est ma tenue de camouflage, en peau d'humain. Pour être icône-itou chez les humains et les nèfles.
- En effet, c'est... très réussi Starky, bravo !, reconnut le chat, jouant le jeu, après avoir corrigé mentalement les mots.
Starky lui tournait autour, ce qui le mettait mal à l'aise.
- Hérétique !, s'exclama-t-il en avisant l'Arbre. Un arbre en pleine jungle !
- Je ne vois pas le problème, c'est plutôt normal, non ? C'est chez moi, rétorqua le chat.
- L'est aussi gros que ma bite ! Je peux visiter ?
Sans attendre de réponse, il se dirigea vers le tronc géant pour chercher l'entrée. Kumo sur ses talons, avec un léger temps de retard cria :
- Attends-moi !
Mais le blop avait déjà trouvé la porte et enjambait quatre à quatre les marches de l'escalier en colimaçon montant vers la cime. Il ne s'attardait que quelques secondes à chaque palier pour jeter un coup d’œil au cas où il y aurait quelque-chose d'intéressant.
- Manque d'alcool et de lave..., commenta-t-il un peu déçu. Oh, un chat, je peux le buter ?
- Non.
- Il me regarde bizarre. Allez vas-y, laisse-moi le buter.
- J'ai dit non, laisse-le s'il te plaît, implora Kumo.
D'humeur relativement complaisante, le blop se détourna et poursuivit son ascension. Ne parvenant pas à suivre, le chat se contentait de vérifier qu'il ne fît pas de bêtise.

Lorsqu'il atteignit le dernier niveau, le blop avait disparu. Son inquiétude n'avait cessé de croître tout au long de l’ascension car la créature ne cachait pas son envie de cramer ses chats dès qu'il en croisait un, et ça arrivait souvent. Il entama une fouille méthodique pour le retrouver.

Le jour déclinait à présent. La pluie avait cessé, laissant les cimes de la jungle refléter les éclats flamboyants du soleil. Kumo redescendait lentement, branche par branche.
Un vacarme à vous friser les moustaches lui parvint depuis l'autre bout de l'Arbre. Alarmé, il se précipita dans la direction du bruit. Lorsqu'il arriva au niveau du parc à cochons, il découvrit un énorme vaisseau volant qui maintenait sa position un peu au-dessus de la branche.
L'engin vibrait de tout son long. Il produisait une épaisse fumée grisâtre à l'odeur âcre, à laquelle se mêlait celle du fer chauffé. Des craquements et des grincements métalliques parvenaient de la coque en plus du crépitement d'un feu. Les voiles claquaient. De temps en temps une explosion venait compléter la cacophonie mécanique. Kumo était abasourdi.
Starky semblait beaucoup s'amuser. Perché sur un canon, il tira une salve de boules de feu en direction de la branche supérieure. Sa voix était à peine audible dans tout ce bruit.
- Haha ! Je peux viser les moutons avec mes canons, c'est cro bien !
- Mais qu'est-ce que tu fais !, hurla le chat. Pas touche à mes moutons !
Il était complètement affolé.

Apparemment les canons manquaient de précision car fort heureusement rien ne fut touché. Le vaisseau cessa enfin son vacarme et le calme se fit sur l'Arbre rougeoyant des derniers rayons du soleil. Kumo était tout hérissé.
- C'est quoi ça !, hurla-t-il à l'attention du blop qui finissait d'amarrer le vaisseau à la branche.
- Ça ?, répondit la créature. C'est mon blato volant. Pure ingénie Blop. Ça claque, hein ?
- Non, mais qu'est-ce qu'il fout là ! Et pourquoi tu tires sur mes bêtes !
- Je tire pas les bêtes, que les blopettes.
Le chat n'avait pas encore pris conscience qu'il n'avait plus besoin de crier pour se faire entendre. Il lâcha encore quelques jurons qui résonnèrent.
- Haha, c'est bon parler blop ça ! C'est marrant, non ? Pourquoi tu cries ?
Kumo s'aperçut que le silence était revenu et s'apaisa un peu.
- Ok, bon, pourquoi t'as amené un vaisseau ici ? Comment t'as fait ça d'ailleurs ?, demanda-t-il. Oh mais t'as cassé une branche en plus !
- C'est pas moi, j'ai glissé. Et puis ça dépassait. C'était moche. L'est mieux maintenant ton arbuste.
- Je m'en serais bien passé, moi... Bon, de toute façon c'est fait. − Kumo était dépité. − Et donc, pourquoi t'as amené un bateau volant ici ?
- C'est les destriers de combat, là. Ils s'ennuyaient. Z'avaient rien à regarder, répondit Starky en désignant les cochons.
Intention louable, certes, mais quelque peu démesurée songeait le chat.

Starky était monté à bord du vaisseau. Il ressortit bientôt en marmonnant.
- Blop faim, blop soif. Pas d'alcool ici, blop.
Il semblait préoccupé, cherchant visiblement quelque-chose. L'instinct de survie du chat s'éveilla. Cette fois, il ne pouvait pas compter sur une drogue pour s'en sortir. La patte sur la garde de son épée il lui faudrait réagir vite. Ces créatures suivaient des instincts primaires : la nourriture, la boisson et le jeu.
Il profita de ce que le blop lui tournait le dos pour filer le plus vite possible à sa réserve. Il prit un stack de poisson grillé et remonta.
De son côté, Starky avait construit une passerelle de fortune entre son bateau et la branche et roulait joyeusement un fût vers l'enclos à cochons.
- La bière, c'est la vie, fit-il d'un air entendu à un des porcs qui le regardait, curieux.
Il sentit l'odeur de la nourriture et se tourna vers Kumo qui avançait prudemment, tenant les poissons bien en évidence.
- Manger ! Blop ! T'es un bon, toi.
Il perça le fût et remplit deux crânes de squelette avant de se saisir de la majorité des poissons.
- Bon repas pour nous hein !
Il fit comprendre d'un geste que l'un des crânes était pour le chat. Ne pouvant refuser, Kumo but une grande lampée et à peine avait-il dégluti que le blop lui donna une bonne tape dans le dos en riant.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Moriak le Ven 16 Oct - 13:24

"l'un est aussi gros que ma bite"

tu m'as tué xDDD

ça m'a fait rire j'aime bien lire ton histoire Very Happy

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.








"Rien ne se tient, rien ne se monte, tout se phallus."

Théorème de Maverge.
avatar
Moriak
Fondateur
Fondateur

Blop Vieux de la vieille Redstoner
100 / 100100 / 100

Messages : 1484
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Locali-hein ???

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Ven 16 Oct - 14:28

Huhu quand j'ai trouvé cette phrase je me marrais tout seul devant mon écran.

Content que ça te plaise.
<3

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Raykaza le Ven 16 Oct - 14:35

"- Je tire pas les bêtes, que les blopettes"

Et celle là est croustillante ^^

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Si cher que le monde lui fasse payer, la meilleure part de l'homme est encore de s'émouvoir et de sentir profondément  - Goethe -
avatar
Raykaza
Administrateur
Administrateur

Blop RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 1077
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : dans les brumes de Yeun Elez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Ven 16 Oct - 15:23

Ouais héhé, j'aurais pas pensé à ça si je n'avait relu le dialogue entre Starky et Nakroz dans ton RP.
Mais ma préférée reste :

"Un arbre en pleine jungle !"

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Bassarak le Ven 16 Oct - 20:10

Oui ce moment est super Razz

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Cordialement, Bassa :
_Donateur de cookies Valadëliens.
_Testeur/inaugurateur de prison Valadëliennes.
_Punching-ball du Staff.  Very Happy  


L'imagination est plus importante que le savoir.
#Albert Einstein
avatar
Bassarak
Donateur
Donateur

Aereen
100 / 100100 / 100

Messages : 535
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 17
Localisation : Académie de Witènvèt.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Starky le Sam 17 Oct - 0:20

j'adore ! x)

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


"Les elfes sont un blasphème, et une seule solution est acceptable: l'extermination. Il ne peut y avoir que deux camps dans un tel combat. Choisissez bien, sous peine de nous retrouver l'un contre l'autre..."
avatar
Starky
Administrateur
Administrateur

Blop Vieux de la vieille Architecte de folie Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 2048
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Les Iles de Fer, la cité miniére blop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Kumo_le_chat le Ven 22 Jan - 21:23



Chapitre 6 : Coup de foudre


Moyennant la perte de quelques malheureux chats et de nombreux coups de sang, Kumo s'était accoutumé aux visites impromptues de Starky, qui semblait apprécier sa compagnie.
Pour minimiser les risques de dégâts, il avait peu à peu aménagé une salle de jeux en sous-sol, à mi-chemin du bar et de la cave. Il espérait que les activités proposées divertiraient assez l'énergumène s'il se trouvait inoccupé.

Un jour que le blop évoquait une fois de plus le Blopidieu, Kumo se décida enfin à lui demander de quoi il s'agissait.
- Hérétique !, s'écria la créature. Au bûcher !
Starky, momentanément investi des pouvoirs de Borat, carbonisa le chat.
Un instant plus tard, le blopiprêtre avalait goulûment un morceau de zombie qu'il venait de faire griller sur les flammes purgatrices, sans plus prêter aucune attention au petit tas de cendres encore fumant à côté de lui.

}><((c((°o      =^,^=      o°))3))><{

Assis devant son bureau, Palen rédigeait quelque document administratif pour la ville lorsqu'une douce voix l'appela. Son cœur s'emballa, comme au premier jour ; le temps n'avait pas eu d'emprise sur ses sentiments. Il en allait ainsi pour les elfes lorsqu'ils avaient enfin trouvé leur âme-sœur, bla bla bla [insérez ici tout un tas de trucs mielleux et niais]...
Le petit félin qui siégeait sur ses genoux s'étira en faisant le gros dos, sauta à terre et disparut dans la pièce voisine en trottinant. L'elfe le suivit des yeux puis se leva pour prendre la même direction.

Silhouette élancée au milieu des vapeurs émanant de ses préparations de plantes, Lothiel était courbée sur un alambic. Ses cheveux blond vénitien étaient rassemblés en deux longues nattes qui soulignaient agréablement les courbes de son corps.
Elle se retourna en souriant et, lorsque son regard croisa celui de Palen, ses yeux brillèrent d'une lueur étrange.

D'une démarche souple elle s'avança vers lui pour l'embrasser. Alors qu'il ouvrait les bras pour l’enlacer, elle se mit à se presser contre son torse par à-coups, frottant ses joues contre ses épaules. Un peu surpris il lui caressa les cheveux ; elle émit alors un étrange son guttural. Déconcerté il s'écarta un peu. Elle émit le même son et se rapprocha pour reprendre son manège.
Les vapeurs de plantes commençaient à épaissir l'atmosphère. Elles donnaient à la lumière un éclat désagréable et floutaient le contour des choses.
Lothiel entreprenait de lui tourner autour en se frottant toujours aussi étrangement quand, gêné par le comportement de sa compagne, Palen la repoussa doucement sur une banquette. Elle gémit mais se laissa faire mollement. Il ne comprenait pas ce qui se passait et la situation commençait à l'agacer.
Allongée sur la banquette, elle se tortillait sur les coussins en gémissant de plus en plus fort. L'intensité de la lumière devint insoutenable, la vision de l'elfe se troubla complètement. Il lui sembla perdre connaissance.

Kumo se réveilla. Il était étendu dans son entrée, sur le plancher noirci par ce qui semblait avoir été un impact de foudre. Il se sentait très mal, comme s'il vivait la pire gueule de bois de sa vie après avoir été piétiné par un troupeau de champimeuh.
Des bruits assourdis lui parvenaient de l'extérieur, peut-être des voix. Il se leva lentement, pris de vertiges il dû s'y prendre en plusieurs fois. Puis se traîna vers la porte.

Dehors, une odeur de grillé lui chatouilla la truffe.
De grillé ?! Oh bon sang !, pensa-t-il. Son cerveau empâté essayait sans succès de passer la cinquième sans intermédiaire.
Il claudiqua aussi rapidement que possible dans la direction de l'odeur qui était également celle des voix.

Là, installés autour d'un feu de camp improvisé avec un tronc d'arbre d'une belle taille, Starky discutait avec deux autres créatures humanoïdes en faisant griller de la viande. Ça sentait bon d'ailleurs.
Brandissant une lance qui lui tenait lieu de brochette, le blob apostropha le chat.
- Hé ! T'en veux ? Ton barbec' m'a donné faim, et après tu dormais, j'ai invité des copains.
- La pa deu barbe, queu dai mouss crachte.
- Ouais Ray, c'est vrai, même que c'est un chat, continua Starky en le désignant de sa brochette.
- Un chat ?! Un cha ?! sai bon leu cha.
L'acolyte le plus coloré s'avançait dangereusement vers Kumo qui tentait encore de faire le point sur la scène qui se déroulait devant ses yeux. À ce moment, le blopiprêtre replaça sa brochette sur le feu, balayant le dénommé Ray au passage et sauvant ainsi le chat sans le savoir.
- Hin ?!
- Oups. Tiens, prends cette viande faisandée plutôt.
- Hin ?! Sui Raykaza moi pa Pluto.
Le troisième personnage ne parlait pas. Il semblait absorbé dans la contemplation des étincelles produites par une branche dont il faisait brûler les feuilles.

Kumo les regarda quelques instants, immobile. Il ne se sentait pas la force d'en supporter trois comme Starky. De toute façon, absorbés par leur repas, les blops avaient déjà oublié sa présence.
Puis son cerveau réussit l'exploit de connecter deux neurones. Son instinct prit le relais et le conduisit tout droit à son panier. Il se laissa tomber dans les coussins moelleux et sombra dans un profond sommeil réparateur.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'elfe-chat, Protecteur de la langue elfique
avatar
Kumo_le_chat
Modérateur
Modérateur

100 / 100100 / 100

Messages : 327
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bienfaits de l'herbe à chat - chapitre 6 page 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum