L'histoire du Solitaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'histoire du Solitaire

Message par JustSmith le Lun 2 Déc - 21:02

J'écris un pré-post car et oui moi aussi je me lance dans le RP. Vous y croyez ça ???
Oui moi, le petit nouveau, vous avez bien lut ^^

Et ceci est l'histoire du Solitaire.
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Lun 2 Déc - 21:06

Yééé!

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Natchoum le Lun 2 Déc - 22:29

c'est bien ça Very Happy
avatar
Natchoum
Modérateur
Modérateur

Blop
100 / 100100 / 100

Messages : 1695
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Prologue du Solitaire.

Message par JustSmith le Lun 2 Déc - 22:45

Mon nom est Smistäl Jonoror Flayari. Et ceci est mon histoire :

-Dit-donc tu fais une de ses têtes !
-Toi on ne t'as pas sonné.
-Roh mais c'est pas la peine de me parler comme ça ! Dois-je te rappeler que je pourrais t'incendier si j'en avais l'envie ?

J’éclatai de rire. Cet énergumène, c'est Dralëkr, mon dragon, une vrai tête brulée. Je l'ai... trouvé.
Il voletait autour de moi gaiment. Il m'a toujours fait rire car il était minuscule et tout teigneux avec ses écaille blanches et lumineuse comme le soleil.

-Toi ? Mais tu serais à peine capable d'allumer un feu.

Il n'y eu pas de réponse mais il continua de voleter autour de moi.

-A quoi penses-tu ?
demanda-t-il finalement.
-A mon village.
-Encore ? Mais tu ne vas pas remettre ça ? Arrête de te turlupiner la tête, cela fait presque 100 ans que cela c'est produit, tourne un peu la page.
-Tu crois que c'est facile pour moi ? m’écriai-je. Cela fait peut-être 100 ans mais ces images restent gravés dans ma mémoire! Je ne peux pas m'en séparé.
-Je sais mais c'est pas la peine de CRIER !
-Je fait ce que je veux. On est sur MON navire volant composé par MES soins et puis personne ne peux m'entendre d'ici !
-Si, moi, et ça fait un mal de chien, rétorqua-t-il télépathiquement, Ce n'est pas parce-que je n'est pas d'oreilles que je ne t'entend pas.

Il se posa sur une poutre du bric-à-brac qu'il y avait sur le pont et se prit la tête par les pattes.
De grands oiseaux volais au même rythme que le navire. Mon grand manteau bleu nuit et mes cheveux argenté volait au vent.
Je me calmai.

-Je sais. Je suis désolé. Je me suis laissé emporter. Je deviens fou à cause de ces images incessantes.
-Tu es pardonné. Bon quelle est notre destination ?
-Une grande ville nommée Esthrändil. On m'a dit que je trouverais des gens comme moi là-bas. Si ils ont une armée je m'y engagerais et je pourrais peut-être assouvir ma vengeance.

Ah mais que suis-je bête, j'ai complètement oublié de vous parler du plus important ! Lorsque je n'était encore qu'un bébé elfe, les ....   les .... rah j'ai vraiment du mal à dire ce mot tellement il m'a traumatisé. Les BLOPS ont attaqué mon village et l'ont massacré. Il était pourtant protégé à l'aide d'un bouclier magique qui détournait le regard de toute personne le fixant le rendant ainsi invisible au yeux de tous, je me rappelle, mais les ...Ils sont surement tombé dessus par pur hasard. Comment en aurais-t-il put être autrement, ils étaient trop idiots pour le chercher de leur plein gré. Mais ils l'ont trouvé. Ils étaient une centaine et ils ont tués mes amis et les membre de ma famille un par un. Avant de mourir, ma mère prit le panier en osier qu'ils utilisait pour ramasser les baies et les plantes médicinales (il y en restait à l'intérieur), m'a mit dedans et dans un élan de courage et d'amour, elle me déversa toute son énergie vitale. C'est à ce moment que mes cheveux devinrent couleur d'argent. Mon père cria et pleura sur le cadavre de sa femme.Il prit le panier où je me trouvais encore, lui jeta un sort et  le fit s'envoler.Au moment où je me penchai pour regarder je vis un ..  BLOP s'approcher de mon père.Je voulut crier sauf que rien ne sorti. C'était comme dans un mauvais rêve sauf que c'était bel et bien réel.Le monstre était juste derrière lui, je ne pouvais rien faire. De toute façon qu'aurais-je pus faire, je n'était qu'un bébé.Le BLOP leva sa hache. ce moment me sembla durer un éternité.Il coupa net la gorge de mon père. Un geyser de sang en sorti et atteignit presque mon panier d'osier. Ils n'avait pas eu le temps de se défendre. Mon papa, ma maman, mes amis, les enfants, les Vieux Sages. Tous étaient si gentils et pourtant tous tués...

Fin du prologue.


Dernière édition par JustSmith le Lun 24 Mar - 19:26, édité 6 fois
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Lun 2 Déc - 22:46

Cool Smile Quelques fautes mais très intéressant Smile

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Juiiop le Mar 3 Déc - 12:30

Très très prenant ! Si tu en aurai fais un livre je l'aurai lu Wink

DrJohnSmith a écrit:Tous étaient si gentils et pourtant tous tués. :'-(
Ps : Ah oui au fait, mets pas de smiley ca fait con dans un livre Razz  

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.



J'adore contredire Wobmiar ! Ça peut partir tellement loin !


JAMAIS ! MALHEUR A CELUI QUI OSE !
avatar
Juiiop
Pourfendeur D'Enderdragon
Pourfendeur D'Enderdragon

100 / 100100 / 100

Messages : 628
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 16
Localisation : Dans le sud, l'autre sud... pas cette gauche la ! L'autre droite !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par JustSmith le Mar 3 Déc - 17:30

Je l'avais mit comme ça au début pour rire et j'ai oublié de l'enlever.

Post-scriptum : Ce texte a été une galère pour moi à écrire. Il était minuit, j’étais crevé, ma touche de suppression était pétée et j'avais cours en première heure le lendemain XD.

Autant vous dire que c'était pas de la tarte. Pourtant j'aime bien ça.
Taaaaaaaaarte *salive salive*

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

TIC TAC MOTHER FUCKER !!!
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 1

Message par JustSmith le Mar 3 Déc - 23:05

Le soleil se couchait sur l'horizon. On survolait une forêt et le temps était toujours aussi calme
-Bon, quand est-ce qu'on arrive ?
-Bientôt.
-Mais j'ai faim moi.
-Et alors, moi aussi. Je sais pas moi ... manges un oiseau.

Le dragon sauta de son perchoir et en goba un. Quelque plume tombèrent lentement jusqu'à toucher le sol en contre-bas. Soudain je ressenti un danger grâce à l'incroyable sensibilité elfique.

-Dralëkr reviens vite !

-Qu'arrive-t-il ?

Tout ce passa extrêmement vite. Un grappin s'accrocha à mon navire, puis deux puis trois. Une dizaine de grappins tiraient maintenant mon cher navire vers le bas. Il toucha le sol brutalement. Le vaisseau étant conséquent d'après sa taille, heureusement qu'il atterrit sur les arbres, ils amortirent sa chute en faisant s'envoler moult espèces de piafs et s'envoler des centaines de feuilles. Je prit mon compagnon dans mes bras qui s'était évanoui entre temps et je courus jusqu’à la cabine pour récupérer mes affaires les plus importantes. J'avais amassé tant de trésor lors de mes voyages. Ils n'avait pas une grande valeur monétaire mais une énorme valeur sentimentale pour moi. J'entendis des cris et des grognement à l’extérieur. Dralëkr s'agita et me griffa à cause de ses écailles.

-Mais que ce passe-t-il à la fin ?
-Pas de bruits, notre vaisseau est à terre et il est en train de se faire abordé.

Mon bras saignait. Les créatures qui ont atterrit le bateau n'était pas encore sur le pont. Je laissa le petit dragon à terre et lui demanda de rester ici.

-Mais reste ici, tu ne sais même pas qui ils sont. Et toi tu n'as pas de pouvoir magique.
-J'en prend le risque. Mon pouvoir ne c'est tout simplement pas encore révélé.
-Après toutes ces années tu crois encore que tu en as un ?

Je ne lui répondit pas et sorti en trombe de la cabine. Il est vrai que chaque elfe, dans mon village, avait un pouvoir bien particulier qui se manifestait à l'age adulte et ce ne fut pas mon cas. Que disais-je ? Ah oui ! Je sorti en trombe, couru jusqu'au bric-à-brac et prit le collier de ma mère, le plus précieux des trésors à mes yeux, pour me l'accrocher au coup. Je suis retourné dans la cabine en vitesse, n'ayant vus personne, et entra. Une voix grave fit :

-Il est là, il se cache dans la cabine !

Et zut ! J'étais repéré. Ni une ni deux je reprit mon dragon qui attendais impatiemment, cassa une vitre et sauta. Mon bateaux, mon navire, mon vaisseau. J'ai mit des années pour le construire entièrement et encore plus pour amasser un tel trésors. Je couru le plus vite que je put.
Je m’arrêta, essoufflé avec mon havresac sur le dos.

-Pff... Pfff... Ici il ne nous trouverons pas.

J'aurais dut être moins confiant. Je me retourna et vit un très grand homme vêtu d'une armure de cuir et d'un capuchon noir. Il levis une masse et me l’abatis sur la tête. Lorsque je me réveilla j’étais ligoté comme un saucisson au beau milieu de la végétation dense et du camp de ces mercenaires.Où est mon ami, où sont mes affaires ? Je ne pouvais rien faire.

-Qui es-tu, étranger ? me demanda le grand qui m'avait assommé tout à l'heure et qui était visiblement le chef.
-Je me nomme Jonoror ...
-Est-tu un elfe ?
-Pourquoi cette question ? Les elfes sont mal vus ici ?
-Il possède toutes les cultures, les élevages ainsi que les forêts à des lieux à la ronde. Nous n'avons plus de quoi nourrir nos enfant par leur faute alors oui ; ils sont légèrement mal vus.

Il me souleva mes longs cheveux.

-C'est bien ce que je pensais, un bateau volant n'est pas à la porté de tout le monde.
-J'ai mit des années à le fabriquer. Et puis sa  magie ne viens pas de moi.
-D'où vient-elle dans ce cas.

Je ne répondit pas et baissa le tête.

-Bon tu vas vite nous dire pour qui tu travaille et où est ton or. Un elfe ne se trimbale jamais les bourses vides.
-Je ne travaille pour personne je suis seul. Je n'ai pas d'or je vous l'assure.

Il fit un signe à un de ses disciples et ce dernier prit une cage où était endormi Dralëkr.

-Réveille toi ! hurla le disciple en secouant la cage.
-Laissez le tranquille.
-On vas se faire une bonne cuisse de ton petit copain si tu ne nous dit rien. fit le chef en désignant le chaudron d'eau bouillante.
-Non s'il-vous-plait, ne lui faites pas de mal. Ce n'est encore qu'un gamin !
-Smith aides moi
-Tu ne dit toujours rien ?

De grosses larmes coulait sur mes joues. Je brûlais de l’intérieur et ma blessure au bras me faisait encore plus mal. Le chef refit un signe et son disciple le jeta dans le chaudron. Dralëkr hurlait.

-Arrêtez, vous êtes des monstres. Je ferait tout ce que vous voulez.
-Tu ne me sert à rien et les pourritures de ton espèce doivent crever.

Les cris se firent de plus en plus fort. Pas juste dans ma tête mais aussi dans mes oreilles. Mon cœur se fendit en deux. C'était comme si tout mes organes vitaux fondaient de l'intérieur. Les hommes riaient. De plus en plus de larmes coulèrent sur mon visage.
J'ai hurlé au delà de toutes mes forces tout comme mon père. Mon collier brilla de milles-feux. Les hommes se protégèrent les yeux. Mes liens se défirent d'eux même. Le collier brilla encore plus, on ne voyait plus rien.


Le dragon blanc me réveilla.

-Smithl, Smith he ho !
-Haaaaaaa !     Ah tu es là Dralëkr. J'ai fait le pire cauchemar de ma vie. Remarque, je n'ai pas rêvé du village.
-Au risque de te décevoir, regarde autour de toi.

Il y avais une dizaine de corps coupés en deux. Quand je vous dit coupés en deux, c'est tranché net. Les tripes jonchaient le sol et une immense flaque de sang avait commencée à coaguler. C'était horrible, il y avait une odeur pestilentielle. Le chaudron était renversé et l'eau encore chaude se mélangeait avec le sang.

-Est-ce bien moi qui ai fait cela ?


Dernière édition par JustSmith le Mar 4 Mar - 19:56, édité 2 fois

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

TIC TAC MOTHER FUCKER !!!
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Mar 3 Déc - 23:11

Nan, c'est pas toi c'est ton collier ^^

Belle histoire, continue comme ça Smile

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Natchoum le Mer 4 Déc - 13:03

vraiment cool, juste une question, le pouvoir unique qu'on obtient en devenant adulte, c'est pas une idée made in lanfeust ça ?
avatar
Natchoum
Modérateur
Modérateur

Blop
100 / 100100 / 100

Messages : 1695
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Starky le Mer 4 Déc - 15:06

même si c'est made in lanfeust c'est cool x) ça fait toujours des gens qui se retrouvent avec des pouvoirs de merde, du type : être capable de faire pousser les cheveux ^^

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


"Les elfes sont un blasphème, et une seule solution est acceptable: l'extermination. Il ne peut y avoir que deux camps dans un tel combat. Choisissez bien, sous peine de nous retrouver l'un contre l'autre..."
avatar
Starky
Administrateur
Administrateur

Blop Vieux de la vieille Architecte de folie Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 2041
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Les Iles de Fer, la cité miniére blop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Mer 4 Déc - 15:10

Sur une boule de billard.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par JustSmith le Mer 4 Déc - 15:18

Exact XD

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

TIC TAC MOTHER FUCKER !!!
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 2

Message par JustSmith le Jeu 5 Déc - 23:47

Je rejetai un haut-le-cœur. Comment était-ce possible ? Comment cela a-t-il put se passer ?

-Finalement tu t'était trompé tout à l'heure. Tu as bel et bien un pouvoir.
-Je ne l'ai pas contrôlé. Et puis apparemment ça venait du collier.

Je le prit entre mes mains et le fit tourné dans tout les sens. La chaîne d'argent glissais comme de l'eau entre mes doigts. Le prisme était de la même couleur que mon manteau, bleu nuit. Les rayons de lumière du soleil levant se reflétaient dans ce  magnifique bijoux. Toutes ces années et pas une seul éraflure, toujours conservé dans son état d'origine. Mais était-ce une arme ? Cela serait juste tellement cool si je pouvais apprendre à m'en servir. Bref, non nous éloignons du camp en laissant tout sur place ; de toutes manières il n'y avait aucun indice.

-Bon, nous devrions peut-être y aller non ?
-Je ne sais pas.

J'étais encore abasourdis depuis ce qu'il c'est passé, je n'en revenais tout simplement pas. Je resta encore quelques minutes dans mes pensées, immobile, étalé contre un arbre lorsque Dralëkr me sonna en volant autour de moi.

-Heho ! On ne vas pas rester comme ça ici tout de même !

-Oui, excuse moi. Euh ... Saurait-tu au moins où est le navire ?
-Oui, j'ai fait un vol d'éclairage et je l'ai trouvé. Mais ...
-Cool, où se trouve--il ?
-Viens, suis moi. Mais je te préviens, tu vas avoir une mauvaise surprise.

Je craignais le pire. Et j'avais mes raison, lorsque je tombai sur mon vaisseau ...
Il était totalement brûlé. Pourquoi le reste de la forêt n'a pas brulé me diriez vous ? Et bien je n'en avais strictement aucune idée. Mon bateau carbonisé. Des années, que dis-je, des décennies pour partir du petit panier en osier qui volait constamment  et le transformer seul en un fier navire. Tout ce travail, réduit en poussières. Pourquoi ? Pourquoi ont-ils fait ça ? Je marchai, comme une âme perdu, sur les cendres encore fumantes de ce qui faisait ma fierté ; mon visage n'affichais plus aucune expression lorsque soudainement mon masque d'indifférent se fendit en deux, tout comme mon cœur. Je me mit à pleurer comme une madeleine et si il y avait une quelconque créature dans la forêt elle m'aurait entendue. Je suis tombé par terre en trébuchant sur une planche car ma vision était brouillé par les larmes. Je suis resté dans cette position, Dralëkr atterris et me gratta affectueusement le dos. Lorsque je fut à peu près calmer, je regardai encore une  fois autour de moi. Mon regard s’arrêta sur une chose en l'air : une planche !!!
C'était la planche porteuse, taillée autour du panier originel et elle était là ! Elle n'était pas brulée et sa magie perdurait encore ! Ceci me redonna quelque peu espoir bien que cela ne me rendit pas moins triste.

-Toi voit ce que je vois cher ami ?
-Oui je vois ça. Pourquoi ne l'ais-je pas remarqué avant ?
-Parce que tu n'est pas assez attentif à ce qui t'entoure, tu fonce droit dans le tas, vas donc la chercher s'il te plait.
-Yep pas de problème.

Il décolla puis redescendit avec la planche dans la gueule. Nous échangeâmes un regard et nous éclatâmes de rire, nous souvenant tout ce qui nous était arrivé. J'essuyai mes larmes et nous restions ici à nous raconter des histoire. Je sais, c'est idiot mais cela nous a remonter le moral à moi et à mon petit dragon car lui aussi en avait besoin ; lui aussi était triste. Ayant bien bavardé, la faim commença à se faire ressentir. Je fit un fait avec les planche restantes en prenant bien soin de garder la planche originelle. Pendant ce temps, Dralëkr était allé chercher du gibier. Lorsqu'il se posa, il le fit sur cette fameuse planche.

-C'est vraiment confortable, cela va nous être très utile.

-En effet. Mais ne t’attend pas à pouvoir t'installer définitivement dessus. De plus nous allons en avoir besoin pour transporté nos affaire. Tu vas devoir marcher.
-Ho non je déteste marcher, ça fait super mal au pattes .
-C'est ça où le vol. Mais en vol tu ne pourras jamais aller jusqu'au bout.
-Tu n'auras qu'à me porté. Je suis plus léger que les bagages et je me tiendrais sur tes épaules.
-Non, tu vas me griffer ! Regarde ce que tu m'as déjà fait, disais-je en lui montrant mon bras qui était encore en sang.
-Whoua mais pourquoi tu ne m'as pas dit ça avant ?!?!
-Je n'avait pas tellement le temps.
-C'est vrai. Je suis désolé. Je vais marcher.
-Non. Écoutes, ce qu'on vas faire c'est que je vais mettre tous les bagages sur la planche dans un premier temps et dans un second, quand tu seras fatigué, j'en prendrais une partie et tu viendras sur la planche.
-Cool merci.
Et une fois notre repas terminé, nous nous sommes mis en route. Nous avons marché et marché (pour Dralëkr voler et voler, la chance !) et en route, j'en ai profiter pour construire un radeau de fortune (dont mon compagnon n'a pas arrêter de se moquer,pourquoi n'y avais-je pas penser avant ? J'était surement trop choqué) avec la planche et mon manteau. Nous avons fait des provisions et nous avons atteins la mer. Le radeau, bien qu'étant assez instable, avait suffisamment de place et grâce à la planche, nous voguions à quelques centimètre de la mer. Après quelques jours sont encombres nous étions à mi-chemin lorsque l'on vit une étrange fumé noire à l'horizon, Heälwyn devait être avec moi car le vent soufflait exactement dans la bonne direction ce qui nous a permit de prendre le radeau pour le reste du chemin. Quelques heures passèrent.
Enfin ! Nous étions enfin arrivé à Esthrandïl ! Je levai les yeux et ....
L'horreur. L'horreur régnais sur cette ville !


Dernière édition par JustSmith le Jeu 6 Fév - 17:39, édité 2 fois
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Ven 6 Déc - 0:40

Putiputou, j'ai hâte de savoir QUAND exactement pendant le Ragnarök tu arrives à la ville ^^

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par leossier le Ven 6 Déc - 0:49

Petits détails:
"Quelques heures furent passées.", comme phrase seule, ça se fait pas. Soit tu dis "Quelques heures passèrent" ou "Quelques heures furent passées quand je...", mais comme ça tout seul ça se dit pas vraiment Wink

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Si besoin d'aide en Redstone, MP moi où allez voir mes tutoriels.

La redstone : si ça ne fonctionne pas, c'est que vous n'en utilisez pas assez! Twisted Evil
avatar
leossier
VIP
VIP

RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 785
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 22
Localisation : Gatineau/Québec/Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 3

Message par JustSmith le Mer 11 Déc - 21:36

Plus un chat, pas un bruit, rien. L’architecture et le paysage était certes très beaux à regarder mais je ne pensais pas à cela en ce moment. Des cadavre et encore des cadavres,il ne restait que des os sur ceux des elfes. Les BLOPS ! C'était eux ! Dralëkr n'avait pas prononcé un mot depuis que l'on était arrivé. La plupart des cadavre de ces êtres calleux et repoussants était brûlés, dégageant une odeur nauséabonde. Les maisons étaient brûlées, des corps d'enfants gisaient à terre. Je me suis demandé comment des êtres était capable d'une telle cruauté. Il ne restait presque rien d'Esthrandïl. Quand j’étais petit on me lisais des livres sur cette ville magnifique et ces habitants emprisonnés dans une utopie parfaite. C'est pour ça que mes ancêtres sont partis d'ici, c'est à cause de cette sensation d'emprisonnement dans cette utopie. "La perfection n'est pas parfaite, la liberté l'est" disais tout le temps mon père. Je ne pouvais pas rester ici, je déambulai quelques temps avec mon dragonneau dans cette ville puis je me dirigea donc vers le temple d'Heälwyn et adressa un court message au dieux (on ne sais jamais). Oui un message, je ne suis pas religieux car je sais qu'ils existe, ils me l'ont prouvés à plusieurs reprises. Je leur demandai de faire en sorte que tout recommence à zéro et aussi à ce que les BLOPS changent de nature. Pour la première partie, je ne croyait pas si bien dire (même si Heälwyn n'y était pas pour grand chose) pour le reste je pouvais aller me gratter.

-Il est temps d'y aller Smistäl.

-Pour aller où, demandais-je, nous n’avons aucun endroit où aller.
-Je le sais mais il ne faut pas rester ici.

Je regardai une dernière fois autour de moi. Contempla ce désespoir sans nom, le soleil se couchant au loin donnant une ambiance chaude et orangée, et ne sut quoi faire. Je me suis retourné vers le temple espérant trouver une solution. Rien. Je m'assit et prit une feuille morte et la tournis dans tous les sens lorsque je vis soudain des inscriptions.

-Tu vois ce que je vois ? dis-je à Dralëkr en lui tendant la feuille.
-Heu... non.
-Comment ça non c'est écrit là. Non pas là, là ! Tu ne vois rien ?
-Non je suis désolé, je pense que c'est ton imagination.

Je regardai la feuille de plus près. Il y avais pourtant des inscriptions, je ne rêvais pas.
"Smistäl Jonoror Flayari (même si ce n'est pas ton nom entier) le Solitaire, erreur de l'espace-temps caché de tous, j'ai senti ta tristesse. Il te faut courir plus que jamais désormais car ce monde s’effondre. Fait vite, la fin est bientôt proche. Il n'y a qu'un seul échappatoire, un autre monde et il te faut atteindre la porte qui mène à ce monde. Il y en a un à Barzul, la capitale des Blops. Il y a une barque sur le quai, utilise la. Installe la planche et fait toi tracter par le dragon blanc. Ton destin et celui de beaucoup d'aures personnes est en jeu.

P.S. Mets lui le collier (surtout utilise-le avec parcimonie) et surtout sèche tes larmes. Tous ne sont pas morts.
                                                                                                                       Une aide"

Yes ! Tout n'était pas encore perdu ! Dralëkr qui avais lut en même temps que moi la lettre en suivant mes pensé était plus étonné qu'autre chose.

-Jamais je ne pourrais traîner une barque. Avec toi dedans encore moins !
-C'est pas faux. Mais je suis quasiment certain que cette lettre viens de Röshdakir et on ne discute pas ces ordres. Il m'a dit de te mettre le collier autour du coup.

Ce qui je fis. Mon compagnon hurla.

-Quoi ?! Que ce passe-t-il ?!
-Ça brûle !

Il volais trop vite et trop imprévisiblement pour que je puisse l’arrêter. J'était extrêmement inquiet. Cette lettre était un piège ! Je n'aurais jamais dut faire ça. Mais finalement Dralëkr se calma mais battais des ailes toujours aussi vite.

-Enlèves-moi ça, VITE !

Je le lui reprit et il se posa.

-Comment tu fais pour porter ce .... truc ?
-Je le porte depuis toujours. Comment-vas tu ?
-Étonnamment bien. Ça donne un de ces patate ! Par contre qu'est-ce que c'est chaud mais ne t'inquiète pas, j'ai déjà commencé à m'y habituer. Je suis un dragon, je suis résistant aux flammes, pas à la chaleur en général. Je ne le serais qu'à l'âge adulte. Enfin je crois...

Pourtant dans mes mains cela n'étais qu'un métal froid.
Nous nous dirigeâmes alors vers cette fameuse barque où les coordonnées étaient inscrites au dos de la feuille.

Heureux que j’étais, j'en sautillais de joie au beau milieux des cadavres BLOPS.


Dernière édition par JustSmith le Lun 24 Mar - 19:27, édité 1 fois
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Mer 11 Déc - 21:52

Tu sais, tu as le droit de lâcher ton Caps Lock lorsque tu écris "blop" Wink

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Starky le Jeu 12 Déc - 0:25

nous trouver ca normal pour parler la peuple des plus grand fort

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


"Les elfes sont un blasphème, et une seule solution est acceptable: l'extermination. Il ne peut y avoir que deux camps dans un tel combat. Choisissez bien, sous peine de nous retrouver l'un contre l'autre..."
avatar
Starky
Administrateur
Administrateur

Blop Vieux de la vieille Architecte de folie Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 2041
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Les Iles de Fer, la cité miniére blop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Moriak le Jeu 12 Déc - 9:24

J'aime BLOPS histoire bien très bien écrite plus plus bien ok

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.








"Rien ne se tient, rien ne se monte, tout se phallus."

Théorème de Maverge.
avatar
Moriak
Fondateur
Fondateur

Blop Vieux de la vieille Redstoner
100 / 100100 / 100

Messages : 1475
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Locali-hein ???

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par JustSmith le Jeu 12 Déc - 12:02

Je me disais que comme les blops avait detruit ma famille et anéanti ma vie qu ils méritaient les majuscules ^^

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

TIC TAC MOTHER FUCKER !!!
avatar
JustSmith
Skull Killer
Skull Killer

RP Creator
100 / 100100 / 100

Messages : 203
Date d'inscription : 27/11/2013
Localisation : Quelque part dans l'espace-temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Moriak le Jeu 12 Déc - 12:06

Mérites gros gras csb counter strike bowling ! Vu comme marc ? ok OK !

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.








"Rien ne se tient, rien ne se monte, tout se phallus."

Théorème de Maverge.
avatar
Moriak
Fondateur
Fondateur

Blop Vieux de la vieille Redstoner
100 / 100100 / 100

Messages : 1475
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 23
Localisation : Locali-hein ???

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Jeu 12 Déc - 12:44

Les blops ont détruit la vie de milliers d'humains, nains et elfes. J'espère que ce ne sera pas tous les auteurs qui écriront en majuscule xD

Et puis, les blops ne sont pas méchants. Ils se nourrissent de viande et de bouse, avec quelques touches de zombies. C'est leur nature. Le fait qu'ils soient quasi-invincible fait d'eux d'ultimes prédateurs.

En gros, sur Valadelia, qu'on le veuille ou non, les blops sont la race dominante ^^

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par leossier le Jeu 12 Déc - 13:03

Mouais, mais heureusement est pas sur tous les domaines.

Ce qui est domage, c'est qui sont tellement con que même les techniques contre cons ne fonctionnent pas ar ils sont trop con pour y réagir...

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Si besoin d'aide en Redstone, MP moi où allez voir mes tutoriels.

La redstone : si ça ne fonctionne pas, c'est que vous n'en utilisez pas assez! Twisted Evil
avatar
leossier
VIP
VIP

RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 785
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 22
Localisation : Gatineau/Québec/Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Wobmiar le Jeu 12 Déc - 13:07

Quand je dis race dominante, c'est surtout du style homo sapien vs homo erectus et homme de néandertal. Si le monde continue quelques milliers d'années et que les dieux cessaient de protéger les elfes et les laissaient se débrouiller comme des grands, il est très probable qu'il ne resterait plus aucun humain, sirène, nain, et elfe. Simple sélection naturelle Razz

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
avatar
Wobmiar
Fondatrice
Fondatrice

Ancien membre du staff Humain A participé au développement du forum RP Creator Redstoner Rédacteur de tutoriel
100 / 100100 / 100

Messages : 961
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 20
Localisation : Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Solitaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum