Légendes Elfiques et autres contes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Légendes Elfiques et autres contes.

Message par Elentare le Sam 20 Sep - 20:31

Préface

Pourquoi les Elfes possèdent des âmes sœurs ? Pourquoi nos journées sont-elles constituées du jour où le Soleil darde ses rayons et de la Nuit, le temps de la Lune ? Quelle est l'origine du vent ? De la pluie ? Des arcs-en-ciel ?

Ce recueil de mémoires, de légendes et de contes est écrit par les Anciens Elfes d'Esthrändil pour permettre aux générations futures de vivre dans le respect de nos traditions et de nos cultes. Cette source d'informations rassasiera également les avides de connaissances sur le monde étrange et encore méconnu qui nous entoure.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

N'oubliez pas de lire le Règlement ! Wink
Venez faire un tour à Esthrändil, cité des elfes (portail au spawn) ! Smile

Dans toutes les époques, dans tout les mondes,
Un élu naîtra et le peuple des Elfes il guidera.
Les dons de sa déesse il recevra,
Et quand il mourra, un autre lui succédera.


- Extrait de la Prophétie des Élus dictée par Heälwyn, Déesse Originelle aux Oracles de Valadëlia -
avatar
Elentare
VIP
VIP

Ancien membre du staff Vieux de la vieille RP Creator Architecte de folie
100 / 100100 / 100

Messages : 864
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Arhylië, cité-capitale des Elfes de Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Légendes Elfiques et autres contes.

Message par Elentare le Sam 20 Sep - 20:32

Les Âmes Sœurs

Beaucoup d'Elfes, désespérant de rencontrer un jour l'être cher qui les comblera jusqu'à la fin de leurs jours, maudissent nos Dieux sans connaître vraiment l'origine de ces âmes sœurs immuables et éternelles.

Avant même la naissance de la première Elue d'Heälwyn, avant même la guerre qui opposa les Igrorns aux Elfes, et bien sûr avant la création des toutes premières âmes sœurs, Heälwyn régnait sur le monde lointain d'Oneïros. A ses côtés se tenaient Röshdakir et Esträktil, ses divins frères. Les Elfes, vivant sous la protection de leurs bienfaiteurs, passaient des jours paisibles éloignés des guerres et des atrocités des autres dimensions.

Soudain, surgissant du ventre de sa mère, un enfant naquit. Le jeune garçon était doté d'une beauté surnaturelle et dégageait un bien-être communicatif, si bien que dès que ses premiers cris retentirent, Heälwyn, la déesse indomptable, tomba sous son charme. Ses parents choisirent de l'appeler Ayden. Les années passèrent et le jeune garçon se transforma en jeune adolescent puis en jeune homme. Chaque jour ses traits s'affinaient, son regard se durcissait et chaque jour la déesse était de plus en plus amoureuse. Un jour d'hiver, froid et brouillardeux, Heälwyn ne pouvait plus résister à la passion qu'elle éprouvait pour Ayden. Ne voulant pas effrayer ou même intimider le jeune Elfe, Heälwyn prit forme Elfique afin de se présenter à l'Elfe.

Le temps fit son oeuvre et des liens se créèrent entre Ayden et Heälwyn. Plus les jours passaient, plus Ayden et Heälwyn s'aimaient d'une manière inconditionnelle. L'un ne pouvait imaginer son avenir sans l'autre. Cet amour passionnel déboucha sur le plus intime et le plus significatif des amours, l'amour charnel. Rien ne pouvait briser leur bonheur (bien qu'Heälwyn n'ai jamais révélé à Ayden sa véritable nature), mais personne, même pas une déesse, ne peut arrêter la course éternelle du destin. C'est ainsi que dix ans, six mois et trois jours après le début de leur relation, Ayden mourût. Comment ? C'est encore une question qui ne trouve pas de réponse.

Heälwyn tomba dans une colère noire qui créa sur Oneïros la plus grosse tempête que ce monde ait connu : l'Entropie. Quoiqu'il en soit, douze mois plus tard, Heälwyn donna naissance à deux jumeaux : les gardiens des âmes sœurs, Aerin et Aeron. La déesse, toujours sous le choc du décès d'Ayden, donna deux missions aux jumeaux. Heälwyn voulait être sûre que ses précieux Elfes éprouvent les mêmes joies et les mêmes souffrances qu'elle. Aeron devra veiller à l'équilibre des âmes : c'est-à-dire garder un nombre constant et assez important d'âmes pour pouvoir en insérer une dans chacun des nouveau-nés. Aerin, pour sa part, devra donner naissance aux âmes sœurs. Par là, il faut entendre que chaque âme se divisera à sa naissance en deux âmes parfaitement complémentaires qui, dès qu'elles se seront rencontrées, ne pourront plus se quitter.

Telle est l'origine des âmes sœurs.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

N'oubliez pas de lire le Règlement ! Wink
Venez faire un tour à Esthrändil, cité des elfes (portail au spawn) ! Smile

Dans toutes les époques, dans tout les mondes,
Un élu naîtra et le peuple des Elfes il guidera.
Les dons de sa déesse il recevra,
Et quand il mourra, un autre lui succédera.


- Extrait de la Prophétie des Élus dictée par Heälwyn, Déesse Originelle aux Oracles de Valadëlia -
avatar
Elentare
VIP
VIP

Ancien membre du staff Vieux de la vieille RP Creator Architecte de folie
100 / 100100 / 100

Messages : 864
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Arhylië, cité-capitale des Elfes de Valadëlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum